Trets : 2023, L'INTERVIEW DE MI MANDAT : Le groupe d'opposition Trets avec vous [P1] : «J’avais plus de liberté d’expression sous Feraud et là dès le départ je me suis sentie bridée ! »
S'il vous plaît désactivez votre bloqueur de Adblock et des scripts pour afficher cette page
-->

Réseaux sociaux

LA PAGE FACEBOOK d'origine est de retour

Rechercher sur le site

Au cinema casino

A voir cette semaine
 >  Voir les infos sur le film, et la programmation du mois

L'agenda tretsois

Les soirées estivales de FERRY LACOMBES
Vendredi 7 & 21 Juin puis le Vendredi 5 Juillet
1er Marché Nocturne
Vendredi 5 Juillet 2024
Fête de la Saint Eloi
DU MARDI 9 AU 14 JUILLET 2024
2e édition du Festival REMP ARTS FESTIVAL
Samedi 27 et dimanche 28 juillet
9èmes MEDIEVALES DE TRETS
3 et 4 août 2024
2e Marché Nocturne
Vendredi 9 Aout 2024
Fête de la LIBERATION
Mardi 20 aout 2024
Journée des associations
Samedi 7 septembre
Vide Grenier
Dimanche 8 Septembre 2024,
Week end des chevaliers de laieit
samedi 12 et dimanche 13 octobre
FESTIVITES DE NOEL A TRETS 2024
14 & 15 décembre 2024







Cliquez ici pour acc�der au site sp�cial

  • Le Journal tretsois
  • Interview Politique Municipalité

En ce mois de juillet nous sommes déjà à mi mandat de cette mandature municipale ! Le 28 juin dernier voilà trois ans que Pascal Chauvin et son équipe de 24 membres de la majorité et 8 d'opposition ont été élus à la mairie, battant celle de Jean Claude Feraud qui avait dirigée Trets pendant 12ans.
A l'occasion de cette mi mandat, Trets au coeur de la Provence va vous proposer tout l'été, comme le site l'avait fait en tout début de mandat il y a trois ans, des interviews de tous les élus d'opposition "ACTIFS" au sein du conseil municipal puis du maire à la rentrée. Au programme leur ressenti sur ces trois ans personnel tout d'abord, puis municipal, leur avis sur ce qui a été fait pendant ces trois années, leur avis sur les gros projets et le futur...

On démarre cette série d'interview avec celle du plus gros groupe d'opposition de la commune, orientée à gauche, celui de TRETS AVEC VOUS , composée de quatre élus, qui a à sa tête Stéphanie Fayolle, candidate en 2020 qui avait terminé 2e au premier tour et 3e au second, avec Marie Bonnamy, Corrine Tomasini et Michel Matty. Tous sont très assidus au conseil, ont écrit dans tous les magazines municipaux et sont souvent présents dans les manifestations de la commune au quotidien. Une interview en 2 ou 3 parties (en fonction de la longueur du texte)

Précision, Corrine Tomasini n'a pas pu se libérer le jour de la réalisation de cette interview.



Pour commencer quel est votre ressenti personnel sur ces trois années en tant qu’élu d’opposition ?

• Marie c’est votre première expérience politique, Qu’est ce qui vous a décidé à rentrer dans cette arène ? comment le vivez vous ?

Marie Bonnamy : C’était il y a près de dix ans , quand j’avais vu la création de l’entrepôt LIDL à Rousset ça m’avait révolté qu’il soit face à la Ste Victoire, j’avais alors écrit à plusieurs maires , je ne comprenais pas grand-chose mais je trouvais que ce n’était pas en accord avec la sauvegarde du patrimoine., préservation des terres etc et je trouvais aberrant que l’on n’utilise pas les friches de Rousset. Pascal Chauvin m’avait alors contacté, me disant qu’il avait reçu ma lettre via Feraud et m’a alors proposé de faire partie de sa liste aux prochaines élections et être responsable de l’environnement. […] Finalement je ne connaissais pas du tout les engagements politiques locaux, je pensais qu’il n’y avait pas de liste de gauche, et entre temps je me suis engagée chez EELV qui m’a alors informée qu’il y avait la liste de Stéphanie Fayolle que je ne connaissais pas. Je me suis sentie seule dans la liste de Pascal pour défendre mes idées et je me suis dit qu’il valait donc mieux que je me rapproche de celle de mes bords politiques.

• Michel même question, qu’est ce qui vous a donné envie de replonger vous qui avez été adjoint pendant de nombreuses années sous Roger Tassy et désormais élu d’opposition ; n’est pas un peu frustrant d’ailleurs d’être désormais à cette place ?
Michel Matty : J’ai toujours été dedans en réalité ! En 2014 lors des municipales, j’y ai rencontré Stéphanie ! A cette époque d’ailleurs on n’aurait pas dû tous démissionner derrière à la défaite de Tassy comme on a fait ! En 2020 si je me suis présenté avec Stéphanie, c’est que je ne voulais absolument pas que l’ancien maire continue, qu’il fallait le faire partir. Mais je ne voulais pas être tête de liste, me mettre en avant faute de temps. Politiquement j’ai toujours été à gauche, voir très à gauche, mais à Trets on a besoin d’une liste de gauche.

Concernant ce mandat d’élu d‘opposition, disons que je ne suis pas surpris, car moi quand j’étais dans la majorité (années 2001à 2008), c’est hélas un éternel recommencement, il y avait en face dans l’opposition l’équipe Feraud à l’époque avec Georges Legloru avec qui j’ai fini par sympathiser ils étaient comme nous ils n’étaient au courant de rien ou alors on va à la mairie les enquiquiné. Je ne suis donc pas surpris d’aller au conseil municipal avec des documents que l’on n’a reçu que 5 jours avant. On essaye donc de faire avec , on n’est pas au courant de tout C’est frustrant dans la mesure où même les idées que l’on essaye d’apporter restent lettre morte, quasiment , je ne dis pas tout, mais la plupart du temps c’est le cas. Or ce n’est pas ça que l’on voulait.


• Stéphanie vous qui étiez la seule élue d’opposition à avoir siéger sous JC Feraud dans le précédent mandat et désormais sous Pascal Chauvin quelle différence faites vous entre les deux ?
Stéphanie Fayolle : Eh bien je me sentais moins bridée avec Mr Feraud, alors peut-être parce qu’il avait plus de répondant, de substances, mais j’avais l’impression que l’on pouvait discuter sans qu’il y ait un énervement constant, alors oui ça pouvait dériver, mais j’avais plus cette liberté d’expression et là dès le départ je me suis sentie bridée. On n’a par exemple aucun droit de réponse en conseil aux réponses qu’ils font à nos questions, on interrompt souvent aussi nos conversations, je pense que c’est à tous les élus d’opposition, pas qu’à moi. Donc j’ai plutôt une certaine frustration et, je n’apprends pas grand-chose aussi en conseil, c’est décevant car on n’apprend pas, on ne construit pas, on nous bride ! Je ne sais pas s’il y a une peur d’une confrontation quelconque parce que je ne suis pas là pour détruire le mandat de P CHAUVIN loin de là, au contraire, on souhaite apporter , construire, on est là pour réfléchir ensemble, certes il y a des divergences politiques surtout environnementales, mais voilà c’est un peu une déception, je m’amusais plus avec M Feraud (rires) , c’était un climat différent certes, mais je me sentais plus libre.


Comment préparez-vous les conseils ? Y a-t-il une répartition des paroles au niveau des thématiques c’est ce que l’on ressent en tout cas ?
Stéphanie Fayolle : Oui On travaille 48h avant nos conseils, souvent en Visio d’ailleurs. On essaye de se répartir la parole, que tout le monde ait la parole, de faire quelque chose d’équitable. Ce n’est pas parce que j’étais tête de liste que je veux me mettre en avant, bien au contraire, car je pense qu’il y a des talents, il faut les faire exprimer. On peut aussi avoir des avis différents, voter différemment, on en discute en amont mais si on n’est pas d’accord c’est la liberté d’expression. Ça ne me choque pas d’ailleurs quand la majorité vote autrement que les autres c’est nouveau, c’est très rare, c’est une nouvelle façon de faire de la politique, peut être autrement ,d’écouter les autres.

Marie Bonnamy : Il y a tellement de sujets, c’est tellement lourd les conseils qu’on se partage les sujets les thèmes de chacun, moi l’environnement par exemple… Souvent par manque de temps on se partage en fonction de nos spécialités…

S.F. : On est complémentaire
Michel Matty : Cet échange entre nous , nous permet d’arriver plus serein au conseil, de mieux comprendre les sujets
S.F. : Oui on travaille, contrairement à ce que l’on peut faire croire, on prépare les conseils, on étudie les documents, comme le budget, ça nous prend du temps. Il faut rappeler qu’on ne touche aucune indemnité pour ça et on est présent. On aurait pu être aux commandes donc il faut comprendre comment fonctionne un budget, on essaye d’intervenir sur tous les points quand il y a un intérêt. Moi j’ai suivi beaucoup de formations sous Feraud notamment.

M.B : Moi j’en ai suivi une vingtaine depuis le début du mandat, ce sont des formations gratuites ça m’a été d’une grande utilité, on ne peut pas travailler sans les avoir suivi.


Vous sentez vous écouter en conseil dans cette mandature ou par la municipalité en général ?
M.B : Alors pas du tout ! Alors au départ on avait dit que l’on collaborerait, car on n’était pas dans la victoire politique, juste dans le fait de travailler collectivement. On l’avait proposé, car on a regretté de ne pas avoir fait d’alliances au 2e tour, on aurait pu être tous ensemble au 2e tour bon ben on n’a pas choisi ça, du coup on avait proposé puisque l’on a des expertises qui pouvaient apporter quelque chose d’être disponible et pouvoir discuter, et en fait ce n’est pas le cas, on n‘est pas du tout consulté et quand on essaye c’est un mur.

M.M : Ah ben oui j’avais par exemple en conseil demander en tant qu’ancien forestier de travailler sur le parc régional de la Ste Baume ils ont dit non et ont prétexté que ce n’était pas possible, un jour il y aura peut-être une réunion à Trets on ne sera même pas invité c’est dommage. On pourrait être juste consulté, donné un avis, sur les plantations d’arbres etc. eh bien non…

S.F. : Par exemple, lors des inondations ils auraient très bien pu en amont créer une cellule de crise, nous mobiliser, que l’on soit d’un bord ou d’un autre s’il y a un problème, comme des inondations, si on peut venir aider, là on ne nous a rien demandé, quand on est maire il faut une cellule de crise, il n’y en a pas ! Et dans cette cellule de crise il faut tous les conseillers municipaux qui doivent être mobilisables à l’instant T, or il y a là des conseillers municipaux qui sont aux abonnés absents et qui touchent des indemnités. [...] Il faut donc une cellule de crise car il peut y avoir d’autres crises à gérer. Ils ont nos coordonnés, on peut participer, on m’aurait dit venez nous aider je serais venue. On souhaite donc la création d'une cellule de crise !

M. B. : Dans le fonctionnement ce qui est difficile c'est que l'on reçoit les documents très tardivement, 5 jours avant, c'est ce qui fait que cela peut parfois être bâclé, donc selon le planning de chacun c'est compliqué et je pense que c'est la même chose pour les élus de la majorité.

S.F. : Pour l’écoute c’est mitigé, je ne me sens pas plus que ça écouté, car de suite on est stoppé dans notre réflexion, il y a une position de mégarde, de peur. Alors que l’on vote 98% oui des délibérations. On va donc dans leur sens ! Je ne veux pas être dans la critique... Je pense que c’est dans la majorité des mairies comme ça ; mais justement on aurait aimé changé cela. On aurait aussi aimé plus de conseils municipaux plus courts, et pas 19 20 points, c'est trop long, avant sous Feraud il y en avait plus et c’était plus rythmé, pourtant moi je débutais, je disais des choses et on m'écoutait !

M.B : Oui comme si ce que l’on disait était forcément pour les mettre en porte à faux, alors que ce n'est pas le cas du tout !


* => LA SUITE AVEC LA SECONDE PARTIE à lire ici






La PAGE FACEBOOK d`'origine est de retour :

Vu: 2293 fois RSS TRETS AU COEUR DE LA PROVENCE

=> Liste de toutes les actualités

Ajouter un commentaire :
Votre commentaire apparaitra une fois validé par l'administrateur du site
Pseudo : Mail obligatoire :

Message :

 

Code à entrer :

Cet espace de discussion n'est pas destiné à créér des polémiques, s'en prendre aux gens, associations, les insulter, régler vos comptes, ou parler de la vie privée des gens, mais juste échanger et commenter calmement sur la vie tretsoise de manière courtoise et respectueuse de l’autre... Critiquer est possible mais sans s'en prendre aux gens ! MERCI ! S'il y a encore des dérapages, comme par le passé, il sera supprimé, ce qui serait dommage que les autres payent par le comportement de quelques uns !

Si vous avez des infos à communiquer, si vous êtes au courant de quelque chose qui se déroule ou va se dérouler à Trets, si vous êtes dans une association et que vous souhaitiez communiquer ses résultats, son actu etc..., que vous voulez faire partager des photos de la vallée, envoyez dès maintenant un mail ou poster un message ici ou sur facebook, le tout sera rapidement mise en ligne ici... Merci à vous !



Vie tretsoise Agenda Municipalité Association Education Festivités Culture Médiathèque Patrimoine Cinéma Auteurs tretsois Travaux Economie Urbanisme Solidarité Transports Santé Séniors Faits divers Sécurité Revue de Presse Magazine Municipal Le Passé tretsois Télévision Interview Nature Noël Viticulture Météo Neige Reportage Compte-Rendu Résumé Conseil Municipal Photos Vidéos Election Polémiques Portrait Pré-MUNICIPALES 2014 Politique Les Jeudis de Trets Le site spécial : MUNICIPALES 2014 Le site spécial : MUNICIPALES 2020 Dossier DEPARTEMENTALES 2015 Site DEPARTEMENTALES 2021 Caroline dans Koh Lanta 18

Aux alentours Montagne Ste Victoire Peynier Rousset Puyloubier Fuveau Pourrières Gardanne St Maximin Chateauneuf le Rge Aix en Provence Marseille St Zacharie Mimet Aubagne




SPORT RESULTATS Foot Futsall Gym Hand Basket Muaythai Vélo Danse Judo Volley Rugby Tennis Badminton SIHVA Club ALPHA







Les dernières actualités :

19/07 : Cinéma : Une programmation cinéma enrichie en JUILLET 2024 à Trets : Programme jusqu'à la fin du mois

19/07 : Agenda culture festivités Aux alentours Gardanne Rousset St Maximin Peynier Puyloubier : CE VENDREDI 19 DANS LE 13/83 : La Petite Culotte, Christophe Willem, Massilia sound system & autres concerts, spectacle historique : LE PROGRAMME

19/07 : Agenda Culture aux alentours Festivités : CE VENDREDI à St Maximin le grand retour des Vendredis de l'enclos entre humour & musique : PROGRAMME

19/07 : Agenda Aux alentours Festivités : La 4e édition de GARDAN'PARTY démarre ce VENDREDI avec un gros spectacle national sur Goldman : INFOS

18/07 : Aux alentours urbanisme Santé : Un nouveau centre médical en construction à PEYNIER dans l'immense nouveau quartier La Treille : PRESENTATION [1 Co.]

18/07 : Festivités Agenda : La 9e édition des MEDIEVALES DE TRETS fait son retour les 3 & 4 aout 2024 avec un Programme amélioré et encore plus riche : TOUTES LES INFOS

18/07 : Faits divers Aux alentours : 2 blessés graves dans un accident avec une caravane à Rians

18/07 : Météo Vidéo Télévision reportage : Trets confrontée à la sécheresse estivale et ses restrictions, les tretsois réagissent aux 13H & 20H de TF1

17/07 : Revue de presse foot vie tretsoise vidéo sport télévision : Les petits tretsois au micro de Francebleu lors de l'entrainement public de l'équipe de France Olympique + REVUE DE PRESSE

17/07 : Météo : La situation s'empire, le préfet active un nouveau seuil et passe le pays d'Aix en alerte sécheresse renforcée : LES INFOS

16/07 : Festivités reportage vidéo aux alentours : Pourrières a célébré la fête nationale avec un Tribute des années 90 2000 par une ex candidate de Star academy

16/07 : Sport vie tretsoise football vidéo Reportage : Près de 600 personnes ont vécu un superbe moment et encouragé l'équipe de France Olympique à Trets lors d'un entrainement public, avec une belle ferveur ! [2 Co.]

Suite des actualités

SOMMAIRE

L'agenda de la commune Toutes les autres brèves à lire...